En ce moment
Comment avoir la même mémoire que le héros de Psych ?

Comment avoir la même mémoire que le héros de Psych ?

Beaucoup me demandent s’il est possible d’avoir la même mémoire que le héros de PSYCH, Shawn Spencer. Gaëtan vous parlait de Psych dans cet article. Si vous êtes fan de mentalisme, vous ne devez pas la rater.

Pour faire court : le personnage principal de PSYCH est un détective capable de se rappeler parfaitement des détails d’une scène, même des jours ou des semaines plus tard. Vous n’avez pas à aller bien loin dans la série pour voir de quoi je parle, puisque vous en avez un parfait exemple dans la toute première scène de l’épisode pilote de la série, où le héros mémorise en temps réel le nombre de chapeaux dans la cafétéria.

Beaucoup pensent que ce type de mémoire est inné et qu’elle ne se travaille pas.  Le héros de PSYCH maintient qu’il a développé ce talent au fil des années. Alors ? Mythe ou réalité ?

La mémoire eidétique

La mémoire eidétique représente la faculté à se rappeler d’un très grand nombre de détails, des formes, des gens et des objets. Cela se rapproche de ce que l’on appelle plus communément la mémoire photographique.

Toutefois, les exploits de mémoire comme mémoriser les 100 000 premières décimales de PI ou le fait de photographier un texte de cours ou un poème ne constitue pas une mémoire eidétique. Il ne s’agit que de l’application de techniques de mémorisation précises. Pour PI, j’en avais fait d’ailleurs une courte démonstration en vidéo.

Comment obtenir la mémoire photographique ?

Vous pouvez obtenir une mémoire proche de la mémoire photographique. C’est techniquement possible. Mais sachez que cela requiert énormément d’efforts et de travail. C’est un peu le défi d’une vie. Pour avoir un aperçu de la puissance de la mémoire photographique, je vous recommande de regarder les exploits de Stephen Wiltshire :

Ceci dit, en pratiquant les exercices que je vais vous donner ci-dessous, vous finirez par obtenir des résultats qui dépassent toutes vos attentes, et qui vous satisferont à coup sûr.

Vous devez commencer par des choses simples. Ces exercices peuvent être pratiqués n’importe où, par n’importe qui.

Exercice 1 : travaillez avec une photographie

Munissez-vous d’un appareil photo ou de celui de votre téléphone. Sortez dehors, et dirigez-vous vers un endroit où vous pouvez vous asseoir. Asseyez-vous et visualisez l’endroit devant vous. Prenez le temps de visualiser le maximum de détails pendant 5 ou 10 minutes (ne restez pas plus longtemps). A la fin du temps imparti, prenez une photo de la scène que vous avez visualisée.

Rentrez chez vous et écrivez le maximum de détails dont vous vous souvenez. Une fois ceci accompli, prenez votre appareil photo et comparez. Qu’est-ce que vous avez manqué ? Qu’est-ce que vous êtes bien arrivé à mémoriser ?

Recommencez cet exercice depuis le début. Le but est d’éveiller votre cerveau à ce qu’il loupe habituellement. Vous focalisez votre attention sur les choses que vous avez oubliées.

Exercice 2 : faites comme Shawn Spencer

Faites tout simplement comme le héros de PSYCH. Installez-vous dans un lieu social et observez le maximum de détails vestimentaires chez les gens qui se trouvent ici. Faites l’inventaire mentalement de tout ce que vous voyez chez les personnes. Ne vous concentrez que sur ceux-ci, laissez tomber les lieux cette fois.

Essayez de tenir une comptabilité mentale des gens qui entrent et qui sortent. Arrêtez au bout de 10 minutes. Combien de personnes avez-vous réussi à mémoriser ? Quel est votre niveau de mémorisation ? Sur quel type de détails voulez-vous vous améliorer ?

La clé pour réussir

Obtenir une mémoire quasi photographique est un beau défi, mais très difficile. Vous devez le vouloir et accepter de grands sacrifices pour y arriver.

En fait, le secret réside dans la répétition et le « feedback ». Vous pouvez prendre n’importe quelle compétence que vous essayez d’obtenir, c’est la même chose. Vous pouvez analyser le langage non-verbal, le cold reading, l’hypnose, le mentalisme etc. c’est pareil pour tout. Ce qui fait la différence, c’est votre persistance.

Je peux vous garantir que si vous faites une fois par jour l’un des deux exercices que je vous ai proposé pendant 100 jours, vous allez avoir des résultats à la hauteur de vos attentes.

Voici l’exemple d’une fille qui a appris à danser en 365 jours, les résultats parlent d’eux-mêmes.  Comment réussir à tenir 100 jours (ou 365 ou plus) sans faillir ? C’est bien là le problème de 99.9% de ceux qui s’y essaient.

Pour ma part, j’utilise les solutions que j’enseigne dans le programme SYNAPSE pour avoir un bon rendement et tenir sur la durée. A la base c’est pour aider les gens qui ont des problèmes de procrastination, mais il s’agit en fait des mêmes mécanismes psychologiques lorsque vous vous lancez pour plusieurs mois dans quelque chose.

Et vous ? Je suis sûr que vous avez des trucs pour progresser au quotidien. Comment faites-vous pour avoir cette fameuse persistance ?

À propos Jean-Yves

Jean-Yves
Jean-Yves, passionné des pouvoirs du cerveau, de la mémoire, de psychologie et de mentalisme en général. Persuadé que la clé de la réussite se situe dans un cerveau vif et entraîné, il aide les gens à se doter d'une mémoire d'exception grâce à des techniques aussi efficaces qu'amusantes.

23 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cette article, très intéressant, j’adore la série psych et c’est vraiment tentant de voir à quel point il arrive à bien mémoriser, c’est un pro, je l’envie lol mais oui c’est possible tous ça, c’est juste de l’entraînement encore et encore et encore, la clé du succès, il faut le faire avec plaisir et non le faire comme une corvée car sinon je pense qu’on va vite lâcher l’affaire donc il faut vraiment être déterminé, motivée et rester tout au long très positif.

    Moi personnellement j’entrâine ma mémoire avec l’application mobile sur android : entrâinez votre mémoire : coach memory!brain trainer, de petis jeux de mémoire pratique. En plus c’est cool car chaque jours, 5 exercices de mémoire.
    Puis ainsi je travaille par moment via le site ibraining
    Et je vais dès maintenant rajouter ces exercices que vous avez proposer, j’avais déjà chercher à faire comme l’acteur psy mais bon j’étais pas très dedans, faut que je m’y reprends.

    Merci encore .

    • Jean-Yves

      Salut Déborah,
      Tu as mis le doigt sur quelque chose d’important (indispensable en fait) : il faut que cela reste une source de plaisir (ou bien quelque chose que tu fais naturellement comme c’est le cas dans PSYCH). Dès que cela vire à la corvée, c’est foutu, à part pour les gens vraiment déterminés. C’est pour cela que les 100 jours (ou quel que soit le nombre de jours en fait) sont difficiles à tenir, l’équilibre entre plaisir et corvée étant fragile.

  2. Cet article a réussis a me motiver pour essayer cette technique et ça me parait logique de pouvoir y arriver. Si c’est effectivement possible, cette article est génial.
    En grand merci pour cette article, je me met au travail de suite

    • Jean-Yves

      Salut Alban, ce qui serait intéressant, c’est que tu reviennes poster tes témoignages sur la première fois que t’as utilisé cette technique : as-tu oublié beaucoup de choses ? As-tu vu ce que ton cerveau oubliait ?

  3. Merrci pour l’article, je vais tenter les100 jours : D

  4. Oh un sujet sur la mémoire :) , je me posais justement une question concernant cette dernière. Existe-t-il des méthodes pour retenir des mouvement ou des positions particulières ? Parce que il faut avouer que ça serait très utile pour les musiciens ^^

  5. Jean-Yves

    Salut Roy, pour retenir des positions, tu peux les associer mentalement à des images ou de faire des moyens mnémotechniques.

    Pour les mouvements, c’est nettement plus compliqué. C’est ce que j’appelle la « mémoire séquentielle », la même qui te permet de taper ton code de carte bleu ou d’interphone automatiquement, sans regarder.

    Ce qui veut dire…. uniquement par la répétition !

    • Donc en ce qui concerne les automatismes (par là , je veux dire position automatique du style mettre ses doigts correctement pour faire un accord), il n’y as pas d’autre moyen que la répétition ? N’y a-t-il même pas moyen « d’amplifier l’efficacité  » de la mémorisation par répétition ?

  6. Jean-Yves

    Il y a d’autres moyens que la répétition. Tu peux toujours trouver une technique de mémorisation ou bien en prendre une et la plier à tes besoins. Mais j’ai des doutes quant au réel gain de temps que tu aurais sur la musique. Pour la POSITION oui, pour les MOUVEMENTS, je n’en suis pas persuadé.
    Note que cela n’est que mon avis, et que je ne suis pas musicien, donc je peux me tromper lourdement.
    A l’occasion, passe un peu sur le site et pioche dans mes articles mémoire : http://www.potiondevie.fr/articles/memoire/

    laisse toi guider, et dès que tu vois un article qui pique ta curiosité avec une technique, essaie de voir si tu peux l’adapter à ta situation.

    Ce n’est pas évident pour moi de te donner une technique toute prête pour la musique :p

  7. cooooul mais le truc ai que je me lance. j’adore mettre mon cerveau à l’épreuve. merci

  8. Ah trop bien je vais essayer!
    Je suis du genre à laisser tomber mes projets au bout de 3j ou même parfois de me dire « à partir d’aujourd’hui je ferai ça tous les jours » et d’oublier complètement dés le lendemain.
    Mais, je pars avec un avantage, j’ai déjà une bonne mémoire. Je suis capable de décrire une scène comme dans la vidéo sauf que moi ça s’arrête à quelques années et à moins que la date ait une importance particulière (noel, jour férié…) je ne la retiens pas. Enfin rien d’extraordinaire, sauf que ça m’arrive assez souvent d’évoquer un souvenir avec une personne qui était présente, et en général je suis la seule à me souvenir de tout. D’ailleurs je fais un peu peur à ceux qui me connaissent pas parce que je peux reconstituer des détails, surtout quand je leur raconte une scène où ils étaient présents.
    Souvent je raconte aux gens le jour où on s’est rencontrés pour la première fois, ce qu’on s’est dit etc. alors qu’eux ne se souviennent même pas m’avoir parlé.
    Ou sinon mes souvenirs d’enfance sont étrangement précis par rapport aux autres. Mes souvenirs remontent à mes 2 ou 3 ans, et avant ça jai des souvenirs d’émotions seulement. Assez flous quand même. Par contre à partir de 4 ans c’est + clair.
    L’autre jour ma mère voulait que j’aille voir un appartement que j’avais visité quand j’avais 5 ou 6 ans, elle m’a dit « mais tu l’a jamais vu!
    et pour rire je lui ai répondu que si, en lui décrivant précisément tout ce dont je me souvenais « on entre et on est dans la pièce, la fenêtre est à gauche, à droite la salle de bains, avec une baignoire, la cuisine au fond, etc. »
    Elle a confirmé qu’il était vraiment comme ça, et ça m’arrive pour d’autres choses.
    D’ailleurs quand je me suis abonnée à « mémoire exceptionnelle en 5j » de JY j’ai remarqué que les techniques expliquées sont celles que je fais intuitivement, je vois tout ce à quoi je pense en image. Ca explique ma mémoire (je suis synesthète aussi, ça veut dire que mon cerveau crée des associations depuis toujours, je vois la musique, je sens l’odeur des mots, ou leur texture, je perçois une personnalité dans les lettres, qui ont des couleurs, etc.)

    Désolée je m’étale… tout ça pour dire que ce sera un peu + facile pour moi, donc + motivant ^^
    Mais même avec ces « facilités » ça demandera beaucoup d’efforts, d’ailleurs on le voit bien dans Psych, que Shaun n’a pas un don inné. Il a sacrifié son enfance pour s’entrainer, sur ordres de son père.
    Bref, merci pour l’article, si je réussis à vaincre mon anti-motivation je serai la nouvelle Shaun Spencer dans 100 jours, ou 300…

  9. Jean-Yves

    Salut Nyx,
    Tiens ce que tu dis sur les détails de la première fois où tu as rencontré quelqu’un alors que lui ne s’en souvient plus ca m’est arrivé très récemment, pourtant le gars on était dans la même classe et on s’entendait bien mais il s’en souvenait plus alors que pour moi c’était une évidence ;p

    Bon et sinon tu as fait l’exercice ou tu as laissé tomber ? :-)

    • Non je n’ai même pas commencé, mais je le ferai bientôt, j’emménage dans un nouvel appartement alors j’aurai plein de nouveaux endroits à visiter.
      Dailleurs hier j’avais rendez-vous pour l’appartement et j’avais noté le rdv sur un bout de papier, par téléphone.
      Mais une fois sortie je me suis rendue compte que j’avais laissé le papier. Puis j’ai visualisé la feuille comme dans psych et je me suis rappelée de l’adresse. Je n’étais pas sure à 100% mais ça a marché :)

  10. Bonjour j’ai une mémoire eidetique mais je voudrait plus la développer en potographie.
    Povez vous me donnet des astuces ou conseil merci d’avance.

  11. Je me souviens avoir consulté pour la première fois cet article il y a un mois jour pour jour, à sa sortie donc, ironie du sort. Je n’ai jamais fait aucun de tes exercices, bien qu’ils me semblent assez intéressants, car je considère que c’est une mémoire qui se développe en même temps que l’observation. Et effectivement j’avais raison.
    Je conseille plutôt d’observer tout et sans cesse, que ça devienne naturel, puis de re-partir dans sa mémoire et observer les détails à nouveau. Au fur et à mesure on s’améliore, sans doute un effet de la neuro plasticité…
    Il n’y a pas de 100 jours, une fois qu’on se lance on ne doit tout bonnement plus jamais s’arrêter si on veut comme l’article le cite avoir les dons dont le héros fait preuve, voilà mon principal conseil. :p
    Et surtout ne pas se limiter à juste repérer les détails, mais aussi faire preuve d’une logique hypothético-déductive !
    Merci :)

  12. Bonjour a tous j’ai 15 ans depuis des années je m’intéresse a la communication du non verbal au mentalisme , a la psycologie etc … Et cet article ma vraiment plus j’ai mis en action les exercices que vous nous demandiez d’exécuter pour améliorer au fur et a mesur notre mémoire .. Et je peux vous dire que les résultat son du moindre remarquable . Je passe ma moitier de lanne dans des entreprise pour exerce mes stages et j’ai que des bon retours sur ma façon d’observe . Chaque lundi je fais le tour du magasin et je met pas plus de 5 minute pour faire 17 rayon je vois tous ce qui a été déplacé tous se qui a été rajouté observé et du coup je gagne des points et j’ai des tres bon rapport de stage . Et montrant dans la vie en quotidiens ça me sert pour des petits ou plus grande chose . Le matin quand je me lève je regarde se qui a change de place par rapport a la veille et ça me permet de savoir de qui c’est passer
    ( l’autre jour je suis alle au cinéma y’a eu une bagarre et ça ma choque car c’était un gendarme en civil qui c’est fais tabasser et j’ai vu 2 voiture arrive . Donc j’y ai bien prêté attention puis bref après il sont partis et les collègues du gendarmes sont venu en renfort .. Puis j’ai bien réfléchi et comme j’avais bien focaliser sur les voiture j’ai réussi a me rappeler l’une des plaques d’immatriculation et un collègue a moi la marque de la voiture )( après je ne cet pas si ça a permis oui ou non au gendarme de coince ces gens . Mais voilà c’est la qu’on vois les effort . Merci a vois Sixièmesens le mag

  13. Bonjour je vais essayer de me lancer dans les 100jour. Mais j’avait une petite question le lieu que l’on doit regarder on le change a chaque fois?

  14. Merci Jean-Yves pour cet article, c’est le seul que j’ai réussi à trouver qui aborde la série Psych, ce type est stupéfiant.

    Je vais tester ce que tu dis, j’avais déjà commencé à observer les gens dans la rue en faisant attention à un maximum de choses sur eux, sur quelques minutes je me souvenais de leurs visages, leur habit… mais passé ces quelques minutes, plus rien… Mémoire flash !

    Le souci aussi, c’est de pouvoir en quelques secondes observer tous les détails chez quelqu’un, boucles d’oreilles, collier, bague etc… sans pour autant sonder la personne en face.

    Bref, c’est passionnant et cet article me donne envie de continuer, encore merci à toi

  15. Jean-Yves

    Salut Sepal,
    Question d’habitude ! IL te faut mettre en place une routine d’observation/concentration si tu veux vraiment progresser à long terme.
    Ce type de routine, il y a très peu de personnes qui ont le courage de l’appliquer. Sauras-tu faire exception ?
    Si oui, je peux te dire que les bénéfices iront bien au-delà d’une simple mémoire meilleure ;-)

  16. Merci pour cet article.

    J’ai regarder sur plusieurs sites pour savoir quel était mon type de mémoire visuel audive ou corporel, apparament je suis corporel et je veux essayé d’avoir une mémoire photographique.
    J’ai commencé les exercices aujourd’hui. Mais vu que je suis corporel et pas visuel je me demande si je peux développer une mémoire photographique.

    En tous cas superb article !!!

  17. Tres bon article ! Je réalise déja cet exercice quotidiennement dans le bus habituel que je prend le matin. Il n’y a jamais beaucoup de voyageurs ce qui me permet de m’entrainer a un « niveau facile ». Je mémorise chaque personne assise au moment ou je rentre dans le bus, leur tenue et accessoires, leur place, je mémorise ou ils descendent et ceux qui montent. Je vois effectivement une amélioration au fur et a mesure du temps qui passe, tout n’est pas toujours facile mais ca m’apprend a faire attention a des détails dont je n’aurais sans doute jamais pu faire attention auparavant. J’essaye au fur et a mesure de faire ca le plus rapidement possible. C’est en plus un excellent passe temps dans les transports en commun !
    Il ne me reste plus qu’a tester l’exercice de la photo ;)

Poster une réponse

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *

*

twelve − eleven =

Remonter