En ce moment
Le Secret et la Loi d’Attraction : de quoi s’agit-il & peut-on avoir confiance ?

Le Secret et la Loi d’Attraction : de quoi s’agit-il & peut-on avoir confiance ?

Certains l’appellent la théorie de l’abondance, la pensée positive ou encore la visualisation.

Cette théorie a été largement médiatisée par le docu-fiction « The Secret » dont vous avez peut-être entendu parler récemment (vous pouvez le regarder ici : http://topdocumentaryfilms.com/the-secret/) mais aussi par « Le Pouvoir de l’attraction » de David Komsi.

Elle est présentée comme une technique magique qui vous permet d’obtenir tout ce que vous voulez. Ça vous paraît tiré par les cheveux ? Et pourtant, les articles et les témoignages que vous trouverez à son sujet auront tous le même discours, presque inexplicable : la pensée positive, ça marche.

En quoi consistent cette « loi d’attraction » et cette « théorie de la pensée positive » ?

Reprenons les grandes idées pour les mettre en œuvre selon leurs auteurs :

  1. Savoir ce que l’on veut, ce que l’on désire, ce que l’on souhaite (exemple : trouver un job);
  2. Le visualiser parfaitement, sous forme de dessin, de texte, et parfois même juste le verbaliser très précisément;
  3. Y penser, se mettre dans l’état « j’ai cette chose », et se sentir heureux;

Ensuite ? C’est tout ! Dans les théories du documentaire « The Secret », il est expliqué qu’une fois qu’on visualise correctement la chose que l’on souhaite obtenir, « l’univers » nous l’apporte grâce à « l’énergie ». Il s’agit d’un concept global qui répond à de nombreuses définitions, Dieu, Chi, hasard, pouvoir… Tout le monde peut l’appeler comme il le veut.

Comment aborder ce mystère et pourquoi ça marche ?

On pense souvent que la zététique (discipline qui consiste à étudier les pseudosciences et les phénomènes paranormaux de manière scientifique) ou la logique cartésienne ont pour but de démonter et d’infirmer ce genre de théories douteuses. Pourtant, à y regarder de plus près et en rationalisant correctement, il est possible de trouver un sens à cette philosophie de la pensée positive.

Le fonctionnement de la pensée positive

Notre cerveau est « l’instrument de contrôle » le plus puissant qui soit. Tout ce qui existe en dehors de la nature dont nous faisons partie n’est que le résultat du fonctionnement de notre cerveau. Les ordinateurs, les fusées, la magie : tout est la conséquence de notre réflexion. Clairement, le cerveau est un outil que nous sommes loin de comprendre entièrement.

Comment comprendre la pensée positive de manière rationnelle ?

Une radiographie du cerveau

En visualisant un événement, une volonté, quelque chose, le cerveau imprime cette image comme un fait réel. Il l’enregistre comme une donnée. Tout comme le fait de se croire incapable rend incapable, le fait de se visualiser beau rend beau, le fait de se savoir capable de réussir permet de réussir. On peut considérer cela comme de l’auto-manipulation.

Le cerveau a aussi un mode de fonctionnement chimique. Sous la contrainte de la peur, il sécrète de l’adrénaline pour booster notre corps et nous permettre de nous échapper au plus vite de la situation angoissante. Sous l’effet de la douleur, il sécrète de l’endorphine pour nous permettre de mieux la supporter, etc.

Il n’est pas facile de « tromper » notre cerveau d’un point de vue chimique. Si l’on souhaite modifier la chimie du cerveau, on a tendance à utiliser des drogues, des médicaments ou à passer par des états de conscience modifiée (hypnose). Sans aucun outil, il est difficile d’y arriver.

Vous ne le savez peut-être pas, mais l’une des façons les plus courantes de modifier la chimie du cerveau, c’est de prendre du plaisir à quelque chose.

Lorsqu’on active le plaisir, une chimie se met en place dans le cerveau. Ce plaisir peut tout simplement être provoqué par un sourire, un sentiment, une émotion. En biologie cérébrale, on appelle cela le fonctionnement des centres du plaisir, ou encore le « circuit de la récompense ».

En visualisant un événement, puis en se « remplissant de bonheur », nous créerons une association inconsciente. Nous mettrons alors à profit toutes nos compétences (qu’elles soient conscientes ou inconscientes) pour provoquer cet événement. Nous l’aurons assimilé comme indispensable, activant les centres du plaisir, et nous ferons tout pour reproduire l’évènement en question.

Le pouvoir de l’attraction n’a finalement rien de bien magique, vous vous en doutiez sûrement. En grossissant un peu les traits, on pourrait quasiment parler d’une « mise à jour » de la Méthode Coué dont le principe est formellement identique. L’emballage n’est pas le même — l’équipe marketing de « The Secret » a bien bossé — mais le mode d’emploi est similaire.

Maintenant que nous avons posé une explication au « Pouvoir de l’attraction », voyons comment il peut être utile dans votre quotidien.

Comment utiliser et profiter de la loi d’attraction dans votre quotidien

Un smiley "heureux"

Expliquer rationnellement la pensée positive n’enlève aucune efficacité au concept. On pourra attribuer ses bénéfices au hasard, à Dieu, à l’énergie, ou à soi-même, cela n’y changera rien.

La pensée positive se base sur les ancrages dans le cerveau. La peur ou l’inquiétude sont tout aussi « ancreurs » que le sourire et le plaisir. Ce sont des émotions qui font chimiquement évoluer notre cerveau. Si vous pensez « j’ai peur, j’ai peur, j’ai peur, j’ai peur », vous aurez d’autant plus peur. La peur s’ancre dans le cerveau.

C’est pourquoi la théorie de l’attraction ne se base jamais sur notre problème lui-même (« je suis au chômage ») mais toujours sur la sensation « plaisir » attribuée au fait que ce souci n’en est plus un (« j’ai du temps pour chercher un nouvel emploi et repartir sur une nouvelle base saine, génial ! »).

En gros, quand quelque chose vous embête, vous entrave, vous handicape, il sera bien plus efficace de vous concentrer sur le fait que vous souhaitez que cela ne soit plus un problème… que sur sa disparition elle-même. Au lieu de vous dire « Je ne veux plus être au chômage, je ne veux plus être au chômage, je ne veux plus être au chômage », faîtes le point sur les bénéfices que vous apporte cette période d’inactivité professionnelle, et concentrez-vous sur l’idée positive que vous êtes tout simplement en train de retrouver un autre travail que celui que vous aviez avant.

Komsi parle, lui, de pensées limitantes. Ces nombreuses phrases inconscientes qui limitent notre champ des possibles. Au lieu de se concentrer sur ce qui ne va pas, il vaut mieux savoir comment on voudrait que cela aille bien. Cela paraît évident et facile comme ça, mais aviez-vous réellement pensé ainsi jusqu’alors ?

Conclusion

Il est intéressant de voir pourquoi ces théories sont associées à « Dieu », à l’énergie, ou tout autre définition semblant à l’opposé des nos considérations scientifiques.

Je vous invite à écouter la théorie de Gérald Bronner à ce sujet. Un interview audio est disponible ici : http://psiland.free.fr/sud_radio/20080216_1.htm

Nous estimons très mal les véritables raisons pour lesquelles « tout se passe ainsi ». Peu de personnes, et celles-ci sont parfois appelées génies ou visionnaires, sont capables d’intégrer et comprendre les multiples données qui mènent à « un événement ».

Cela serait peut-être même épuisant pour nous d’en être capable, car notre cerveau cherche constamment à minimiser la quantité d’effort qu’il doit faire au quotidien.

En résumé : si vous vous entraînez à vous sentir bien à l’idée d’un événement que vous souhaitez, il pourra vous guider tout naturellement et sans effort vers la réalisation de votre « souhait ». Vous pourrez avoir l’impression que c’est « magique » car d’une part, vous aurez une mauvaise estimation des chances que vous aviez réellement pour que cela arrive, mais aussi car c’est la partie inconsciente de votre cerveau qui travaillera pour vous permettre de réaliser ce vœu.

A chacun de juger s’il veut croire, prouver, expérimenter, mais ce Secret reste intéressant à connaître d’un point de vue purement théorique. Et vous, avez vous déjà entendu, expérimenté le Secret ?

À propos Mina_

Mina_

65 commentaires

  1. Salut Mina,

    Super article! Et bien tombé en plus.. On m’a déjà parlé de cette « pensée positive », mais j’ai toujours eu beaucoup de mal à la mettre en pratique.

    Expliqué comme tu l’a fais, ça donne tout de suite une autre vision de la chose et ça m’incite fortement à retenter l’expérience, juste pour le principe! Et parce que ma situation actuelle est parfaite pour expérimenter =)

    En tout cas, merci pour l’article, c’est génial!

    • Hello George!
      et bien, surtout pour la pensée positive, l’occasion fait le larron comme on dit ;) Si tu es dans une situation qui s’y prête, c’est le moment parfait pour essayer. Ça peut parfois mettre un peu de temps à « arriver », et puis il faut savoir que chaque chose en implique une autre etc… J’espère pour toi et tes projets que cela sera positif, et dans tous les cas, la réussite commence par la volonté, alors, à toi de jouer!

      • C’est facile au début disons une semaine mais au délas d’une semaine je ni arrive plus. comment faire ?

        • Salut Extras!
          Je te propose d’écrire ton « souhait », avec plein de détails. Et tu le relis de temps en temps pour te remotiver :) Reviens nous voir pour nous dire les résultats.
          A bientôt!

  2. Article très intéressant ! Le marketing a un peu spolié la théorie de l’attraction en voulant lui donnant un côté magique. Si on expliquait à chacun qu’il existe une part de rationnel, peut-être serions-nous moins réticents à essayer ce genre de « thérapie ».

    • Salut Jude,
      tu as tout à fait raison, le côté marketing « magique » donné à ce principe d’auto-motivation en a un peu cassé l’idée pour les personnes rationnelles, et c’est pourquoi je voulais publier cet article. Merci pour ton commentaire!

  3. Mina super article, beaucoup de recherche et analyse intéressante.

    Je retrouve beaucoup de notion qu’on utilise en auto-hypnose et le système de croyance. J’en viens même à me demander ou est la différence entre ces deux grands principes.

    • Bonjour Dialex,
      de nombreux « grands principes » ont les mêmes fondements, ils sont juste présentés différemment. L’auto-hypnose, que je ne connais que dans l’idée mais pas la mise en place, me semble cependant très proche de ce type de motivation, à la différence près qu’ici c’est la notion de plaisir qui active les possibilités d’action.

  4. Tres interessant cela explique bien pourquoi quand on se sens malade on devient automatiquement malade ni quand on veut quelque chose on arive presque toujours à l’obtenir. Merci

  5. Bonjour Mina,
    j’ai trouvé votre article très intéressant, à moi de le mettre en pratique à présent… bonne continuation, merci.

  6. Ca alors! Je connaissais ce concept qui existe depuis plus de 3300 ans dans la religion Juive, mais je ne savais pas qu’il avait été découvert aussi scientifiquement, comme quoi on finit toujours par connaître les réponses et les explications à nos pourquoi et nos comment ^^

    • Bonjour Sarah,
      Je ne dis pas qu’il a été découvert scientifiquement, j’en propose une explication un peu plus rationnelle que les habituelles explications « magiques » en recoupant des notions qui me semblent pertinentes :) A chacun de se faire son avis! Je ne savais pas que ce concept était présent dans la religion Juive, merci pour cette information.

  7. Très bon article, merci

    Oui enfin, dans le documentaire, ils vendent trop du rêve je trouve, alors qu’ils oublient une chose importante : il faut monter un/des plans d’action, AGIR puis oui utiliser la pensée positive, visualiser. Tiens une vidéo que j’aime beaucoup concernant cette loi : https://www.youtube.com/watch?v=S3pvYJ0bXyk de plus c’est une personne qui m’inspire beaucoup: un leader, conférencier, formateur etc.. :) David Laroche.

    Moi je sais pas si ça à marcher cette histoire, mais oui exprimenté déjà, concernant une anedocte : mais mon père au départ m’avait dit entre temps qu’il me verserait telle somme mais moi avant ça j’utilisais pas mal la pensée positive,l’auto-suggestion,visualisaiton, j’utilise aussi beaucoup la gratitude, puis ensuite quelques jours plus tard la somme qui m’a verser a augmenter de plus de 100€, ça s’est passer 2 fois, donc bon est ce une histoire de pensée positive ou je ne sais quoi hummm

    • Salut Déborah,
      Je crois qu’il faut parfois accepter aussi un peu de mystère, et prendre ce qu’il nous arrive sans trop se « prendre la tête » systématiquement. Quoi qu’il arrive, ton augmentation était une belle surprise :) Je pense que tu as tout à fait raison de souligner que dans tous les cas, il faut agir, et ne pas attendre que tout arrive comme par magie : c’est là le gros biais de ce genre de théories.

  8. J’emploie inconsciemment la pensée positive depuis des années, et je promet que ça marche! J’ai tendance à voir le côté positif des choses, et résultat, je me sens bien dans ma vie, et je réussi presque tout ce que j’entreprends. L’article est bien expliqué et m’a parmis de mieux comprendre ce concept. Bravo Mina :)

    • Je te comprend tout à fait Caterine, je suis moi-même enjouée et positive, cela m’apporte de très belles choses dans ma vie. Merci à toi pour ton commentaire!

  9. Génial cet article, Mina !

    J’étais tombé sur ce reportage également (tape « le secret rhonda byrne vimeo », la vidéo est sur vimeo.com en intégralité, et en français, Mina).

    Pas terrible pour la FORME, tout comme toi Jude, l’aspect marketing m’a repoussé.

    Mais dans le FOND, je suis complètement d’accord !

    La puissance de la vision créatrice…

    J’ai justement une anecdote concernant une collègue à la recherche d’une formation…
    Cette collègue a eu un entretien pour celle-ci, il y a deux semaines.

    Juste avant cela, nous avons eu une réunion, elle nous a expliqué ses angoisses, qu’elle était certaine de ne pas être prise, elle était clairement dans une spirale négative avec son lot de croyances limitantes.

    Incapable de nous faire part de ses QUALITÉS, elle énumérait une dizaine de DÉFAUTS.

    Puis nous lui avons posé deux questions : « Tu travailles avec nous actuellement, et tu travailles bien. A ton avis, quels sont tes qualités pour ce job ? » PUIS « Quelles qualités pourront t’être utiles lors de ta formation ? »

    – C’est une personne résistante
    – A l’écoute
    – Qui travaille parfaitement en équipe.

    Rien que ces 3 qualités lui ont permis d’envisager son entretien sous un autre jour, elle est parti optimiste, nous avons mis en lumière ces choses évidentes, qu’elle avait caché, durant toutes ces années, dans l’obscurité.

    La formation collait parfaitement à son profil, nous avons simulé un entretien et mis en avant son potentiel. C’était d’ailleurs un super exercice.

    Résultat : Elle est prise en formation ! (15 places pour 70 demandes !!!)

    Je crois vraiment en cette vision créatrice, alors j’adhère complètement à cette philosophie et cet article.

    Merci Mina ! Et beau boulot ^^ (J’imagine les heures de recherches derrière ça héhé)

    A bientôt. :)

  10. Article très intéressant. On voit qu’il y a beaucoup de recherches.

    J’ai beaucoup aimé la partie « explication biochimique » parce qu’elle reliait plusieurs notions que je connaissais pour en faire une théorie valable.

    J’utilise la visualisation, et j’ai commencé un peu intuitivement à vrai dire. Cela m’a aidé de nombreuses fois, pourtant j’ai du mal à m’imaginer heureux et optimiste H24. Je pense même que ça peut être contre-productif parce qu’alors, dès qu’on pense ne pas voir assez le bon côté des choses, on stresse. Moi, j’utilise cette technique quand j’en ai besoin, je reste authentique sinon.

    Un point noir tout de même, mais qui n’a rien à voir avec l’article en lui-même : la partie pseudo-scientifique. Je n’aime pas voir qu’on justifie quelque chose par une pensée divine ou des « énergies ». En plus, si l’efficacité de la visualisation s’avère un jour démontrée par la science, les charlatans vont sauter sur l’occasion pour dire que la science reconnait enfin les chakras, le chi, etc. Qu’on ne mêle pas science et pseudo-science afin que quelle que soit l’issue, les gens ne fassent pas l’amalgame au final (J’ai trouvé ça très honnête de ta part de comparer les deux côtés dans ton article.)
    D’ailleurs, pour rappel, un témoignage n’est pas et ne sera jamais une preuve, qu’il y en ai dix ou dix mille ne change absolument rien. Je pense que la visualisation est efficace, mais certains arguments pour la justifier sont purement bidons.

    • Ton commentaire est très intéressant Timilon.

      Je sais que j’ai pris des risques, tant pour les scientifiques, que pour les intuitifs, en écrivant cet article. Les critiques peuvent être nombreuses, je ne serais pas une bonne auteure si je ne savais les entendre. J’ai essayé de lier deux choses habituellement distinctes et j’ai bien conscience que certaines personnes ne peuvent pas l’entendre. C’est cependant une démarche intellectuelle pour moi de tenter les rapprochements entre ces choses qui sont d’habitude si éloignées. Je déteste la dichotomie, les extrêmes, les points de vue sans nuance. Quelque part un exercice de style, c’est aussi le reflet de ma façon de faire en général, car je crois qu’en cherchant à créer des liens là où peut-être on en voit pas forcément, on peut faire avancer les pensées, et les théories.

      Je suis artiste numérique (petite aparté perso) et j’ai appris durant mes années de pratique l’importance de cet aller/retour entre la technique très froide que j’utilise – diverses machines pour performer en direct – et ma sensibilité artistique – mes idées, mes sentiments, mon instinct. Grâce à cette façon de faire, j’ai vu à quel point on peut toucher les gens en sachant manier les deux à la fois. La rencontre entre la science et l’instinct, bien que souvent rejetée actuellement, est pourtant je crois un très fort levier d’apprentissage et de partage. Ne se dire que de l’un ou que de l’autre n’a à selon moi aucun sens.

      Quand à mêler science et pseudo-sciences, je comprends tout à fait ta réticence de prime abord mais je me pose au final la question de savoir en quoi c’est si dérangeant, et si pour certains domaines, cela pourrait faire avancer les recherches. J’ai cherché quelques illustrations, je ne trouve pour le moment que l’effet placebo/nocebo, qui est vraiment à la limite entre l’instinct et la science. Ce serait un grand débat que d’en parler ici, peut-être nous retrouverons-nous sur le forum pour en parler plus longuement?

      A bientôt Timilon!

      • Je suis d’accord, rapprocher deux modes de pensée si différents apporte un vrai plus, et ça se sent dans l’article. Tu respectes un principe très important : aller chercher des arguments des deux côtés, et pas seulement chez qui ça nous arrange. C’est un point très positif.

        Quand je parle de pseudo-science, je ne parle pas d’intuition. Ce que j’entends vraiment par pseudo-science, c’est une manière d’expliquer les choses qui s’appuye sur la science seulement en partie. Elle prend ce qui l’arrange et laisse de côté ce qui la dérange. Par exemple, je reviens à mon exemple d’énergie. L’énergie, c’est un terme inventé par la science pour expliquer un concept. Beaucoup de pseudo-sciences pourtant reprennent ce terme pour justifier des phénomènes, mais sans le comprendre entièrement. Pour le grand public, ça fait tout de suite scientifique quand on parle d’énergie, et c’est ça que je reproche aux pseudo-sciences : tenter de faire accepter ses explications par des termes scientifiques mal utilisés.

        La démarche intuitive n’a pas cette lacune je pense. Elle permet une autre vision des choses, un autre angle de vue. Si il s’avère que je découvre intuitivement un phénomène et que je veux lui donner un nom, je vais inventer le mien, je ne vais pas reprendre un terme scientifique qui existe déjà puisque ma démarche n’est pas scientifique.

        Je serai très heureux de parler plus en profondeur de tout ça avec toi sur le forum, bonne continuation.

        • « c’est ça que je reproche aux pseudo-sciences : tenter de faire accepter ses explications par des termes scientifiques mal utilisés »

          Excellente définition du concept de pseudo-science! *je note*

          A bientôt!

  11. J’aurai pas dit mieu :)

  12. Salut Mina, parmis tous les articles que j’ai lu sur le sujet, je dois dire que le tient est le meilleur :)

    J’ai plusieurs fois mis en pratique ‘le secret’ depuis un an et demi, et j’en suis plutôt satisfaite, mais sa demande beaucoup de volonté et il faut y croire car sinon, au moindre doute c’est foutu…

    C’est pour sa que j’ai parfois du mal, mais quand je m’y met vraiment, sa marche, et c’est super! J’ai obtenu des choses merveilleuses hihi..
    Voila, encore très bon article, bonne continuation :)

  13. Article très intéressant , a lire absolument .

  14. Super article .
    C’est très intéressant et l’effet de la pensée positive pour obtenir ou presque est une bonne idée. Cela est un qu’on ne peut pas toujours avoir même si on le pense .Voici mon avis.

    • Salut Emilie,
      La pensée positive est intéressante pour se sentir mieux dans de nombreuses situations, ce qui aide essentiellement pour les relations sociales, mais elle a bien évidemment ses limites, comme tout autre domaine. D’autres outils comme la médecine ou la psychanalyse peuvent alors très efficacement prendre le relais.

  15. Très bel article Mina.
    Pourquoi ne pas utiliser ce concept au jour le jour? Pas parce que l’on veux changer une situation, un moment mais pour que la vie soit plus sympa tout simplement?

    Bonne continuation!

    • Delphine, je pense que c’est la plus belle application que l’on puisse faire de ce concept. Attendre qu’il y aie une urgence pour tenter de régler un problème n’est pas toujours la meilleure idée. Autant anticiper, et essayer de voir la vie du bon côté au quotidien :)

  16. Salut !!
    Je ne pense pas qu’il suffit juste de vouloir pour y arriver. la confiance en soi n’est telle pas en réalité une prise de conscience de ses limites sans que ce là ne soit un handicape.
    Nos quotidiens sont le fruit du hasard et de volonté, tout se construit autours de nous par la volonté des hasards ou du hasard des volontés.
    En fin une pensée positive est plus porteuse et émancipatrice qu’une pensée négative.
    Merci.

  17. Comme il fait bien les choses ce Felix!
    Merci Mina pour ton article, il tombe à pic, à un moment où j’ai pu pendant quelques jours vérifier que penser « positivement », chercher la ou les faces lumineuses et agréables d’un objet, d’un fait, d’un évènement ou d’une situation « sombre », animait et entretenait en moi un accord sans feinte aux autres et à notre environnement.
    Seulement voilà, nous (moi), je ne suis pas un surhomme (comme nous devrions tous l’être?), et j’ai flanché aujourd’hui, en pensant que ce n’était qu’un accident où mon mental fainéant et opportuniste avait gagné contre la force de mes belles et bonnes pensées!
    Mais pour preuve que « çà marche », j’ai lu ton article et me revoilà ragaillardi!
    Allez, je céderai à des mots « magiques » pour dire que tu es « l’ange » que m’a adressé l’univers ce soir!
    Merci, merci, je te suivrai…d’autant plus que ta logique me sied parfaitement!
    Bonne route!
    Gilles

    • Connais-tu cette phrase Gilles : « Nous sommes tous le messager de quelqu’un d’autre » ? :) D’où l’importance de s’exprimer et de partager ses expériences. Au plaisir de te revoir : sous l’article tu peux trouver mon site web et me joindre sur différents réseaux sociaux. A bientôt!

  18. Merci MINA! Cet article nous Montre clairement l aspect scientifique du secret.j air experimente a maintes reprises le secret et ca marche.Le fait de se focaliser sur ce que l on veut nous pousse subtilement et sans meme le sentir a agir de maniere a ce que Notre demande soit satisfaite.

    • Salut Patrick,
      J’ai proposé des liens logiques entre plusieurs faits qui me semblaient pertinents, mais je ne suis pas une scientifique professionnelle et je ne pense rien « prouver » avec cet article, juste proposer une explication. J’ai moi aussi expérimenté la visualisation positive, et me suis demandée souvent « Mais pourquoi, comment ça marche? » devant les résultats. Est venu cet article après de nombreuses lectures et recherche d’information. Comme tu le dis, je pense que tout réside dans le fait que la volonté « pousse subtilement ». Merci pour ton commentaire!

  19. Merci Mina, excellent article !!

  20. Bonjour,
    C’est une chouette article, je me pose souvent des question à ce sujet étant donné qu’on m’en parle mais je n’ai pas souvent cru à cette chose, et je n’ai jamais vraiment compris mais maintenant c’est ok grâce à cet article!

    Très chouette article!

  21. J’ai trouvé cet article passionnant je vais essayer de m’y mettre (à priori ça ne peut me faire que du bien !) je sais pas si ça a un rapport mais cette loi d’attraction me fait penser à l’effet placebo/nocebo. En tout cas merci pour ce bel article :)

  22. Très intéressant en effet. Une autre version de la « pensée positive » que je trouve plus logique.

    Un grand merci pour cet article!

  23. Coucou Nina. Visualisation, Pensée positive, Attraction sont bien des vocables qui font titiller mon cerveau de plaisir. Merci pour cet article qui m’a été recommandé par Félix B.

  24. Hello Mina !
    Excellent article pour commencer. « Pensée positive et vision créatrice » est un leimotiv qui m’accompagne très souvent.
    C’est important de savoir ce que l’on veut, et le visualiser permet de ne pas le perdre de vue. La patience est un allié non négligeable. Pour les jours moins optimistes, le laché prise est de mise.
    OUI LE CERVEAU est un « cockpit » (créateur ou destructeur de notre réalité). Rien que la perspective d’une satisfaction d’un désir et le plaisir est déjà perceptible. Mais celà passe bien évidemment par la continuité des actions menées pour assouvir ses désirs et ressentir LE VRAI plaisir. Des travaux scientifiques ont permis de situer les zones cérabrales dont la stimulation procure une sensation de bien être, grâce aux endorphines sécrétées en partie par le cerveau. Cet état émotionnel qu’est le plaisir est pour moi indispensable au bon équilibre psychique, physique et Intellectuel. Celà cPEUT TOUCHER des domaines comme la psychologie (méthode Coué, auto-suggestion, auto-manipulation…), la philosophie (Epicurisme, Hédonisme…) et bien d’autres. Bien évidemment la pensée positives à ses limites. Je finis par un philosophe que j’affectionne particulièrement : NIETZSCHE : « C’est en soi qu’il faut trouver les sources du bonheur dans la volonté de puissance sur soi » Et il est encore meilleur quand on le partage. Au plaisir de te lire !

  25. Un grand merci pour cet interessant article. y’a peu de temps que j’ai entendu parler de la loi d’attraction et je l’ai trouvé vraiment fascinante, en gros ça nous permet d’avoir confiance en soi et d’etre plus responsable parce qu’on sait maintenant que tout ce qui nous arrive c’est en fait nous qui l’avons fait.
    D’apres ce que j’ai lu et ce que vous venez de dire, la clé d’obtenir ce qu’on veut c’est de croire qu’on en est capable, qu’on le merite, la clé de ne plus avoir peu, c’est se dire qu’on n’a plus peur, mais on doit etre honnete avec soi meme. Ma question c’est, comment etre vraiment, VRAIMENT sur qu’on va avoir ce qu’on veut? ou qu’on n’a plus peur..? on peut se dire « je n’ai plus peur, je n’ai plus peur » pendant des jours mais ça ne marchera pas parce qu’on n’y croit pas vraiment, on se dit des choses, et on croit qu’on en est certain mais au fond, on sait que ce n’est pas vrai mais on ignore cette sensation

    • Bonjour Sou,

      « etre plus responsable parce qu’on sait maintenant que tout ce qui nous arrive c’est en fait nous qui l’avons fait »

      Nous ne sommes pas responsables de « tout ce qui nous arrive », puisque de nombreux facteurs extérieurs interviennent. Cependant, on est responsable de « tout ce qu’on fait », la nuance est très importante.

  26. Merci pour cet excellent article !
    très bien construit et expliqué…
    Il complète très bien tout ce qu’on peut lire, et notamment les ouvrages de Esther et Jerry Hicks (si je ne me trompe pas dans l’orthographe du nom).

    Surveiller ses ressentis et ses pensées modifie vraiment la manière d’appréhender les évènements de la vie…

  27. La loi de l’attraction, je l’ai expérimenter moi, cela fais maintenant un bon moment que j’ai commencé et il faut avoué que ça marche. Très bon article. Surtout le coté biochimie de la chose. C’est vraiment interressant. Mais ça donne l’impression de devoir toujour se contrôler et de toujour penser positif. Ce qui fais que dès qu’on pense que quelque chose de mal un cour instant on est strèsser et inquiet.
    Il faut juste rester normal et l’appliquer seulement quand on en a vraiment besoin.

    • Kenneth, tu as raison sur le côté « devoir toujours se contrôler », c’est un des biais de cette *théorie*… et justement, je pense qu’il ne faut pas le voir comme une théorie, quelque chose qui marche à coup sûr, qu’il suffit d’appliquer pour avoir un résultat concret, mais plutôt comme une sorte de philosophie bien-être, pour se sentir mieux. Le gros problème de la Loi de l’Attraction est de mener à penser que nous sommes responsables de tout, et donc culpabiliser… c’est aussi ce que l’on reproche à la psychanalyse : si ça va pas, c’est qu’on *pense* mal, c’est de *notre faute*. Or on sait bien qu’on est pas tous égaux devant le stress et les difficultés. Ainsi expliquée cependant, la façon dont la Loi de l’Attraction fonctionne permet de comprendre que nous avons quelques leviers d’actions sur nos émotions et nos ressentis. Pris au minimum, c’est un peu l’histoire du verre d’eau à moitié vide ou à moitié plein ;)
      Merci pour ton commentaire!

  28. Jeudi 30, j’allais à une conférence sur la loi de l’attraction et « comme par hasard » Mina rédige un article là-dessus!!!

    Merci Mina

  29. Bonjour Mina, et merci pour cet article à la fois complet et concis.
    J’ai beaucoup expérimenté cette loi, et avec succès, bien qu’au début, il ait été pour moi plus compliqué qu’il n’y parait de me « projeter » vers la réalisation de l’objectif avec « souplesse », c’est à dire sans me focaliser tellement, trop fort, que j’en crée des blocages…
    Mon seul regret par rapport à cet outils puissant est qu’il est parfois utilisé par des manipulateurs, des gourous, qui finissent par te prouver par A + B que si ton objectif n’est pas atteint, c’est que tu ne t’es pas donné les moyens.. ce qui passe souvent par le fait de les payer pour des séances/stages/formations etc…
    Même Anthony Robbins, LE spécialiste de la visualisation, fait ça… et c’est nul…

    • Salut Laure…
      effectivement, par des méthodes un peu détournées, cette théorie (qui n’en est pas une je le répète), nous permet de réaliser à quel point il est difficile de savoir ce qu’on veut! Et aussi à quel point on a des « blocages » par rapport à nos souhaits :)

      Tu as raison, il est dommage que cette philosophie soit utilisée à des fins malhonnêtes, mais malheureusement ce n’est pas la seule… la croyance en Dieu par exemple, est depuis la nuit des temps utilisées à de sombres desseins :/

      Merci pour ton commentaire!

  30. je suis tomber sur ce blog un jour par hasard très intéressant :)
    http://blog.doctissimo.fr/ledisparu/secret-loi-attraction-20296634.html

    • Bonjour Patrick,

      l’article est bien écrit et « donne envie », mais je m’interroge sur la véracité des pourcentages donnés : il n’y a aucune source!

  31. Bonjour,

    Si j’ai bien compris, on se « programme » psychologiquement en reperant un souhait, et en faisant sorte que l’on se sent bien -donc on active nos 5 sens en quelque sortes – et cela produirait une chimie dans le cerveau.
    Je trouve que ça ressemble à une technique de PNL, la technique « d’ancrage » il me semble. Non ?

    • Bonjour Sanhj!
      La technique d’ancrage ressemble un peu à ça, bien que le principe ne soit pas le même. Dans l’ancrage on associe un (ou plusieurs) des 5 sens à une action automatique. Dans la Loi de l’Attraction, on mise sur un sentiment, le plaisir, pour s’auto-conditionner positivement. Très concrètement, l’ancrage peut servir à tout et n »importe quoi y compris contre notre gré, alors que l’Attraction ne joue que sur notre volonté à faire quelque chose, dont on a envie, pour maximiser nos chances de réussite.

  32. bonjour
    sur votre blog par hazard
    je partique la loi d’attraction depuis un certain temps et je peut dire que cela marche
    mais cela va de paire aussi avec l’auto hypnose une formation que j’ai passé
    c’est genial.
    je pourrais vous en dire plus si cela vous interesse

  33. Bonjour Mina,

    Merci pour cette article très instructif. Étant de nature rationnel et pragmatique, j’ai du mal à rentrer dans ce discours. Même si je suis convaincu que la capacité de notre cerveau est encore de loin sous -estimé.
    Pratiquez vous depuis longtemps la pensée positive ?

    Merci

  34. Merci beaucoup pour cet article tres interessant.je suis personnellement ce systeme de pensee et me viens une question importante: suite a des evenements dans ma vie je pratique a forte dose la visualisation et la pensee positive depuis 1 mois et je  » vois » physiquements tous ces petits signes apparaitre autour de moi…ce sont les apparitions physiques de mes pensees….et dun coup une voyante me fait une carte de mon signe astrologique ….et me casse tout le boulot…me dit que les choses ne se feront pas comme je le veux…mais comme la destinee l a prevue..!!?? ( bien evidemment sans rien lui dire….elle me raconte des choses tres intimes a vous glacer le sang)
    Alors qui croire?? Est ce que mes pensees positives sont plus fortes que les astres…meme si j’ai decide de continuer mon programme positif…..javoue etre perdue….

Poster une réponse

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *

*

16 − fifteen =

Remonter