En ce moment
Mentalisme et séduction : la technique de la séduction invisible

Mentalisme et séduction : la technique de la séduction invisible

Ma citation préférée en séduction, c’est sans doute celle de Jules Barbey d’Aurevilly :

« La séduction suprême n’est pas d’exprimer ses sentiments. C’est de les faire soupçonner. »

Elle résume à elle-seule l’ensemble de cet article. C’est d’ailleurs dans cette optique que j’ai écrit mon livre « Mentalisme & Séduction », mon objectif avec cet ouvrage est d’amener le lecteur à développer son empathie, à communiquer efficacement, et à séduire dans les règles de l’art.

Les outils du mentalisme permettent d’accroître considérablement le charisme et de vaincre ses peurs (peur de l’approche en séduction, vaincre ses phobies etc…). Ce qui est très intéressant dans l’approche de la séduction par le mentalisme, c’est qu’il permet de créer une accroche inconsciente. Le mentalisme permet de révéler au grand jour ce qui se passe de manière inconsciente dans notre tête.

Un couple d'amoureux heureux

Ce qui nous intéresse, nous, c’est cette approche inconsciente… c’est à dire la séduction invisible.

Qu’est-ce que la « séduction invisible » ?

C’est une séduction subtile, elle utilise :

  • Le langage non-verbal : votre attitude, vos gestes…
  • Le langage para-verbal : le ton de votre voix, l’intonation, le rythme…
  • Le verbal : la répartie, utilisation de storytellings, les métaphores, humour…

Dans cet article, nous parlerons essentiellement de la séduction pour les hommes. Mesdames, je compte vous consacrer un article très bientôt, si vous le souhaitez, bien sûr ! (laissez un commentaire si ça vous intéresse) :-)

Finalement, la séduction invisible ne donne pas la sensation à la femme que vous la séduisez. Et pourtant… ! Cet article n’est pas exhaustif mais vous explique 7 clefs primordiales qui vous permettront de créer la connexion avec la personne que vous souhaitez séduire.

Séduire c’est créer l’Attraction

L’attraction, c’est tout simplement l’attirance. Sans attirance, pas de désir, sans désir, pas de connexion, sans connexion, pas de séduction.  Quand je parle d’attirance, je ne parle PAS d’attirance physique mais d’attraction spirituelle, celle qui crée une réaction positive dans l’esprit d’autrui, cette petite voix intérieure qui lui murmure : « Cet homme est spécial… J’apprécie sa compagnie, il a l’air de me comprendre, d’être comme moi. »

1ère clé : L’humour !

C’est très certainement le plus important pour créer le rapport. Dès le départ, l’humour permet de créer un lien avec l’autre. En situation de séduction, nous utiliserons surtout la taquinerie. C’est l’humour charmant ! Pour taquiner, il suffit d’utiliser la dérision et surtout… l’auto-dérision. En séduction, ne vous prenez jamais au sérieux. Si elle bafouille, si vous trébuchez, si elle a un rire spécial, taquinez-la dessus.

La taquinerie est bien entendu NON-AGRESSIVE. Tout le monde n’est d’ailleurs pas sensible à cela… même si je dois reconnaître que 80 % du temps, ça fonctionne. Il existe bien sûr d’autres clés, les voici.

2ème clé : Créer le rapport !

Le lien se crée lorsque l’on se sent bien avec l’autre. L’humour est une première étape. La seconde, comme j’en parle dans mon livre, ce sont les « Anecdotes, l’échange et l’intérêt ». Pour séduire une personne, il est important de réellement connaître ses passions, ses centres d’intérêt, ce qui l’anime. Pour intéresser quelqu’un, comme je vous l’avais dit dans mon article sur l’art de se faire des amis, c’est de parler de lui.

  • Commencez à trouver des sujets qui l’intéresse. Exemple : Soirées, goûts vestimentaires…
  • Amplifiez : entrez plus en profondeur dans le sujet de conversation.

Cette étape ne consiste pas à entamer une série de questions-réponses. ECOUTEZ ATTENTIVEMENT ses réponses. Cela vous permettra d’entrer dans de nouveaux cadres, c’est-à-dire trouver de nouveaux sujets de conversation.

Bien entendu, il se peut que certaines conversations ne mènent à rien, voilà qu’arrive le fameux blanc. Vous avez alors plusieurs possibilités pour vous en sortir :

  • Parlez de vous : «Personnellement, c’est la première fois que je viens ici, je m’attendais à (…) »
  • Changez de sujet : Se servir de l’environnement, du contexte, des précédents sujets qui ont animé le débat
  • Partez  pour mieux revenir : L’environnement est bien entendu à prendre en compte, si vous êtes à plusieurs, vous pouvez partir pour réengager la conversation plus tard.

3ème clé : Gérer les barrières !

Les femmes aiment tester les hommes. D’ailleurs, c’est une manière de sélectionner les hommes susceptibles de les séduire…  « On se connaît ? » ; « Tu es trop jeune pour moi… » etc. Comment réagir à ces questions-tests ?

  • Ne montrez JAMAIS que cela vous déstabilise.
  • Répondez de manière fun, retournez cela contre elle.
    -> « On se connaît ? » répondez « Bien sûr que non, je ne t’ai pas encore demandé ton prénom.»
    -> « Tu es trop jeune pour moi ! » rétorquez « Tu n’es pas si vieille que ça ! 30 ans ? »

Séduire c’est créer le confort. Vous avez pour le moment 3 clés, celles-ci vous permettent de créer l’intérêt. Après cela, l’objectif, c’est d’approfondir et de rendre le rapport confortable, agréable. Vous n’êtes plus l’inconnu, il ne faut pas pour autant cesser de créer l’attirance… Bien au contraire.

Une jeune femme pensive

4ème clé : L’art du détachement !

Être détaché permet tout simplement de donner l’image d’un homme sûr de lui. Cela pourrait être notre clé principale.

  • Travaillez votre non-verbal : Effectuez des gestes tranquilles, soyez détendus, sûr de vous. Ne donnez pas trop la sensation que votre « corps appartient à l’autre ». L’idée est simple : Ne vous tournez pas entièrement vers l’autre, synchronisez-vous à la posture de votre partenaire. Soyez « libre dans votre environnement », vous n’appartenez à personne.
  • L’attraction-répulsion : Plus communément appelé le « push-pull », cette stratégie consiste à donner de l’intérêt à l’autre puis à complètement cesser d’en donner ! Parlez aux gens, développez votre cercle social et revenez vers l’autre. Tout comme le langage verbal, votre attitude avec la femme que vous souhaitez séduire doit démontrer une certaine force tranquille.
  • Faites taire votre petite voix intérieure négative. Le principal souci en séduction provient des pensées négatives qui nous assaillent : « Elle ne veut pas de moi » ; « Elle me trouve lourd etc… » Faites-taire ces pensées, et agissez positivement.
  • Souriez ! Au lieu de vous poser des questions apprenez à être cool, zen, ouvert… C’est terriblement attirant, et cela rend le rapport très confortable.

5ème clé : Similitudes, oppositions et avenir…

Les similitudes permettent de créer l’attraction et le confort… Mais les oppositions aussi ! Les oppositions permettent de :

  • Démontrer une grande force de caractère.
  • Démontrer à la femme que vous êtes un homme qui saura s’opposer s’il le faut.
  • Taquiner !
    -> « Tu aimes la musique country ? Je te trouvais génial et là… Tout s’effondre ! (Ton humoristique) Explique-moi pourquoi ! »

Jouez également sur ces oppositions, et vous gagnerez le respect et l’intérêt de la femme. C’est une chose que j’ai voulu mettre en avant dans mon livre, c’est très important !  Tout comme le time distorsion, qui consiste à parler d’avenir… Les femmes aiment imaginer, ressentir, voir l’avenir («Tu aimes les sports extrêmes ? Super… On saute en parachute quand tu veux… »).

Créez des occasions, donnez la sensation que vous voulez envisager des choses dans l’avenir avec elle. «Je suis le champion aux jeux de société ! Comment ça, tu penses pouvoir me battre ? Rendez-vous mercredi prochain… ».

Vous pouvez rester fun, l’objectif est de suggérer l’avenir…  Séduire, c’est créer une tension sexuelle ! Bien entendu, le sexe joue un rôle dans le processus de séduction. Conclure en séduction, c’est nécessairement passer par le sexe.

Pour ce jeune couple, la séduction opère.

6ème clé : le contact physique

Ce contact physique (que l’on appelle kinos) doit être instauré tôt dans une relation, il a un vrai impact sur l’inconscient. Lorsque vous taquinez, vous (devez) pouvez toucher la personne. Plus le rapport se fait, plus vous constaterez un rapprochement physique. Nous ne parlons donc pas purement de sexe, mais cela aide grandement à être intime avec la personne. De nombreux articles sur le net traitent des «kinos en séduction ».

7ème clé : l’intimité

Lorsque vous vous retrouvez seul avec la personne, le sexe n’est plus vraiment une hypothèse. C’est (si vous avez bien entendu suivi le processus de séduction) une évidence. Il peut en revanche exister des résistances, mais vous avez réussi à créer assez d’attraction et à installer une relation de confort.

Ces 7 clés permettent de séduire, avez-vous pour autant été obliger d’utiliser une séduction explicite ? Non. Tout est passé par l’attitude, une approche empathique et intelligente.

Amis séducteurs, vous utilisez peut-être d’autres clés pour séduire. Quelle est votre technique de séduction implicite préférée ? Laquelle est celle qui marche le mieux ? Et vous mesdemoiselles, souhaitez-vous un article dédié ?

À propos Skydream

Skydream
Skydream est l'expert en séduction-mentalisme sur Sixième Sens. Si la séduction vous intéresse, vous ne devez pas rater son livre "Mentalisme & Séduction" (cliquez ici pour en savoir plus).

35 commentaires

  1. William

    Salut SkyDream !

    Bon article, j’aime bien le côté Stealth Seduction. On pourrait même parler des openers indirect qui viendrait compléter le côté « invisible » de la chose.
    Ce que j’aime avec ces approches c’est que ça demande de la calibration, car il y a un moment où il faut tout de même sexualiser, et montrer un peu son intérêt pour ne faire de flop. C’est parfois dur à maîtriser pour les débutants, ils font tout comme il faut mais n’arrive pas à conclure.

    Bonne journée, ami cold-reader séducteur ^^ !

    William

  2. Merci William pour ce commentaire ! :)

    Exactement, c’est ce que j’aime dans cette approche de la séduction :

    Elle permet d’affuter nos talents d’observateur, on cerne plus rapidement la personne, ce à quoi elle aspire, donc… La séduction n’en est que plus efficace.

    Je pense qu’il faut réussir à se détacher de soi, au bout d’un moment, pour séduire l’autre. L’art du détachement, comme j’en parle dans l’article.

    Plus on se « connecte » à l’autre, plus cela a un impact sur le jeu de séduction. C’est ce que j’essaye de mettre en avant dans l’approche « mentalistique » de la séduction.

    Mais comme tu dis, il faut aussi « assumer » la séduction, en sexualisant, entre autre.

    Attention : Lorsque je parle de séduction invisible, je parle bien de séduction subtile.

    On peut comparer cela au chat et à la ficelle :

    Nous sommes la ficelle qui s’agite au dessus de la tête du chat, une ficelle attractive… Que se passe-t-il lorsque la ficelle cesse de s’agiter et tombe aux pattes de celui-ci ? Le chat cesse de s’intéresser, la ficelle est inintéressante, tout simplement.

    L’objectif est donc de garder une certaine attractivité, sembler insaisissable lorsqu’il le faut, ET redonner un élan au rapport (signes d’intérêt) quand on sent que le charme opère.

    La séduction est une dynamique, observer et comprendre ces variations, et c’est gagné. :)

    • William

      Belle métaphore le chat et la ficelle ;) !

      Ce qui est assez amusant quand on allie seduction et mentalisme, c’est le côté « télépathie » de la chose. Quand il est bien fait, un opener en mode « cold reading » ne laisse que rarement de marbre. Le danger étant que la fille nous prenne directement pour un « gros dragueur expérimenté ».

      De plus, être observateur et emphatique permet de s’adapter très facilement à la personne. Mieux on la cerne, plus il est facile de mettre en avant nos traits de caractère qui peuvent plaire.

      Disons qu’il faut savoir camoufler ses talents et les mettre en avant en même temps ^^.

      En tout cas, ravi de voir qu’il y a des passionnés de séduction et de mentalisme comme moi sur ce site !

      • Pour ce qui est des openers « cold reading » je conseille d’ailleurs le film « Roger Dodger ».

        Film amusant sur un séducteur qui utilise justement le cold reading en séduction ! :)

        • salut je voudrais vous remerciez pour le film il est magnifique on sent bien le charisme et la confiance dégagé par l’acteur et il utilise aussi le cold-reading

    • et pour les femmes qu’en est il ?? on attend l’article avec impatience !!

  3. Merci pour l’article, j’ai bien aimé :)

  4. Merciii William pour c’est Info précises est précieuse tu fait de bon travail tu est un vrai dominante

  5. Très bon article, j’en prends note malgré, et oui un article dédiée pour les femmes svp

    Merci

  6. ^ ^ Super Article :p
    J’attend La séduction pour les femmes

  7. Jean-Emmanuel

    On en arrive au point où il ne s’agit même pas vraiment de séduction « invisible », mais plutôt de séduction… naturelle :)

    • William

      Il y a un peu de ça. Mais SkyDream parle de séduction « invisible » parce qu’il nous livre des techniques de game « indirect ».
      On peut tout à fait être naturelle et avoir un style direct.

      A voir si SkyDream est d’accord avec moi ;).

      • Exactement William. :)

        La séduction peut être naturelle et directe, dans le style, David DeAngelo et son concept de macho marrant est un style.

        L’objectif de la séduction invisible : La calibration, défaire les barrières subtilement et adopter une attitude séduisante, détachée.

        Finalement, on ne parle pas finalement de beaucoup de techniques de séduction. Tout est dans l’attitude, l’échange, le contact physique.

  8. Salut,

    La première chose que j’aimerais dire par le biais de ce commentaire, c’est que tout ce que tu dis dans cet article est totalement fondé. Et je suis prêt à engager ma parole là-dessus ;-)

    Quant aux aspects que je préfère utiliser avec les femmes, hum … Une question assez difficile, étant donné que tous les aspects évoqués dans cet article sont essentiels pour arriver à la conclusion (Phone Close, Kiss Close et/ou Fuck close), car c’est bien là qu’est l’objectif comme tu le dis bien.

    Comme autre manière indirecte de séduire une femme, je citerai également les jeux de séduction (lire les lignes de sa main, le jeu de la maison, le jeu du désert, etc), tout simplement parce qu’ils permettent d’établir vraiment très facilement un kino avec la femme qu’on a en face de soi, mais aussi parce qu’ils permettent également de combler les éventuels blancs qui peuvent survenir (surtout lorsqu’on débute).

    Et je finis là-dessus : VRAIMENT UN TRÈS BON ARTICLE !

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

  9. Merci pour ce commentaire Hugo, j’apprécie beaucoup.

    La séduction invisible est intéressante quand on a une approche « mentalistique », basé sur l’observation, l’empathie, la compréhension de l’autre.

    Je me suis basé sur les faits, sur mes expériences, je suis content que tu confirmes que tout ce que je dis est bel et bien vrai, héhé.

    A très bientôt j’espère,
    Philippe.

  10. Super article très explicite, et c’est vrai en étant une femme j’aimerai bien un article dédiés aux femmes.

    • Sunny, l’article dédié aux femmes est justement en pleine écriture ! :)

      En collaboration avec un AUTRE AUTEUR DE 6S (Je n’en dis pas plus… Surprise…)

  11. Salut,

    Félicitation très bon article.
    Petite question : quelle est la stratégie que tu conseilles dans cette approche pour « rompre la distance de sécurité ». Distance physique entre les personnes qui va de plusieurs mètres à quelques centimètres ?

    Ludovic

    • Salut Ludovic,

      Qu’est-ce que tu veux savoir exactement sur cette stratégie ? :)

    • William

      Rompre la distance va de pair avec les différentes phases de séduction que tu entretiens.

      Attraction : première étape, tu es à une distance raisonnable pour ne pas empiéter l’espace vitale de la personne que tu abordes. Tu peux aborder en ayant un premier contact « furtif » et neutre (une main sur l’épaule non soutenue dans le temps, faire la bise même !).

      Confort : Vous êtes déjà en train de discuter, probablement assis l’un à côté de l’autre ou face face (être assis à côté permet déjà d’être plus prêt sans pour autant être trop collant). C’est là que tu vas commencer à être tactile. Par exemple tu lui touches le bras quand vous riez, tu peux lui chuchoter des choses à l’oreille (absolument efficace). Etre tactile permet de casser la distance justement. Cela va permettre de rajouter une tension muy caliente !
      C’est sur cette phrase de Confort que tu vas te rapprocher de plus en plus.

      Sexe : comment dire … normalement là tu es au plus près.

  12. Bonjour Phillipe,
    Je suis de la part de Felix Boussa!
    C’est interessant votre article!
    Merci beaucoup!

  13. C’est super génial de lié mentalisme et séduction! La methode présente dans cette article me parait tout simplement parfait, car on a l’impression de commander sa partenaire et de mieux la comprendre! et ca évite aussi d’etre ridicule et imprudent, Qui a déjà eu à draguer et a recevoir des réponses désatreuse?

  14. Bonsoir, je viens de la part de Felix Boussa. Je trouve ce cours plutot bien réussi, il va sans doute m’etre d’une grande utilité. Merci a vous de le publier et bon courage pour la suite =)

  15. Les filles aussi veulent un article !!! :)

  16. Bonjour,

    merci pour cette article Skydream, à quand celle pour la gente feminine ? :D

  17. j’ai découvert votre article hier soir… c’est terrifiant… c’est exactement ma méthode… je l’ai même expliquer voilà longtemps à mes amies… seul hic… je suis une femme !!! C’est grave docteur ?? lol. Excellent article !

  18. je vais voir si ca marche

  19. très bon article, j’ai hâte de vous lire ( dans le prochain article que vous nous consacrez à nous les femmes car il ne s’agit pas juste d’attirer un homme physiquement on doit l’attirer spirituellement et surtout savoir le garder sur le long terme ) merci

Poster une réponse

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *

*

four × 4 =

Remonter