En ce moment
Débutants : apprenez à manipuler grâce à cette routine d’influence faite pour vous

Débutants : apprenez à manipuler grâce à cette routine d’influence faite pour vous

Le mentalisme et la manipulation constituent une jungle. Que ce soit entre les différentes écoles, toutes les techniques, et les termes complexes, l’apprentissage n’est absolument pas une chose aisée… Apprendre des techniques est un premier pas, les tester en est un second et non le plus facile, et enfin, mettre en place un processus de manipulation complet et efficace au milieu de toutes ces techniques reste surement la partie la plus complexe…

Pour aider ceux qui se perdent un peu dans tout ça, j’ai tenté d’extraire de mon expérience personnelle, un modèle type de processus manipulatoire, qui pourrait en une cession intégrer l’ensemble ou le panel le plus large possible de tout ce que l’on enseigne ici. Celui-ci est principalement inspiré de mon domaine professionnel, mais je l’ai retenu, car je le calque assez facilement à une grande majorité de situations.

Le schéma présenté n’est bien sûr pas empirique, l’idée ici est surtout de proposer une structure ou une ligne de conduite de base, pour permettre aux débutants de se constituer une routine complète de manipulation, qu’ils pourront par la suite modifier eux même.

Trêve de blabla, voici le plan pour débutant que je propose :

1 – Découvrir la personne

Synchronisation + Coldreading + Shotgunning

Du vu et du revu, mais cette phase de découverte et les techniques qui lui sont relatives sont absolument nécessaires, car c’est sur cette base que vous construirez – ou pas – une stratégie de manipulation efficace.

 

2 – Influencer

Ici on va profiter de la baisse de vigilance due au shotgunning, pour chercher à exploiter toutes les informations récoltées.

L’objectif : implanter une ou plusieurs idées en vue d’influencer notre interlocuteur

L’idée générale : travailler avec les sentiments et jouer au maximum avec l’imagination, car ces deux facteurs vous permettrons d’influencer beaucoup plus facilement.

Pour vous aider, synchronisez-vous aux comportements de votre interlocuteur en vous basant sur les infos récoltées lors du shotgunning, afin ensuite d’implanter progressivement votre propre comportement. Pour cela, on acquiesce dans un premier temps les schémas ou les différentes valeurs que notre interlocuteur met en avant dans la discussion, puis on dévie progressivement ces mêmes schémas grâce à la métaphore, ou grâce à des anecdotes faisant appel aux émotions. En effet, la synchronisation de valeurs vous associera dans l’esprit de la personne à un sentiment positif (« Il me comprend », « On est pareil »… etc), ce qui permettra de lever les premières barrières psychologiques. Une fois ce sentiment mis en place, des exemples bien choisis et faisant idéalement travailler l’imaginaire permettront de faciliter le passage de votre idée.

NB : Pour amplifier et maximiser l’influence que vous êtes en train de réaliser, il est tout à fait possible, voir fortement conseillé d’utiliser simultanément à cette approche différentes techniques de manipulation (preuve sociale, biais d’engagement, ect ).

 

3 – Le Feed-back

Il s’agit tout simplement de la conclusion, on finit en validant par une reformulation, tout en demandant au sujet sa validation de principe sur ce qui vient d’être dit.

Simple, voir presque inutile en apparence, mais cette étape est pourtant essentielle, car elle joue sur un dernier biais psychologique très puissant.  En effet, en obtenant un engagement moral sur la notion que vous venez d’inculquer à votre interlocuteur, s’il se met subitement à douter ou a vouloir changer d’avis, il sera alors face un dilemme intérieur (c’est ce que l’on appelle dissonance cognitive). Hors pour résoudre cette dissonance, la personne cherchera alors à avoir des actes en accord avec son engagement

Pour encore amplifier cet effet, n’hésitez pas à accentuer cette image que votre interlocuteur cherchera à avoir de lui même par des petites phrases d’étiquetage mettant en avant le fait que la personne face à vous est homme à ne pas revenir sur ses mots, à n’avoir qu’une parole, à tenir ses engagements… etc. Cela ne fera qu’amplifier la dissonance, et inciter à la résoudre en actant vers votre idée précédemment suggérée.

 

Voilà, une structure simple en trois étapes qui vous permettra d’augmenter votre pouvoir d’influence à un rythme fou. Et vous, quelles sont vos routines type de manipulation ?

À propos Grum-Lee

Grum-Lee
Administrateur et membre très actif du forum des mentalistes. Grumly est passionné par les sciences humaines qu'il utilise quotidiennement dans son travail au cours de ses négociations.

3 commentaires

  1. Merci pour l’article. Cela m’aide effectivement à organiser toutes ces infos que je récupère sur Sixième Sens :).

  2. Bonjoir, je souhaiterai savoir si vous alliez faire un e book sur le mentalisme ?

Poster une réponse

Votre adresse email ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont indiqués *

*

8 − 1 =

Remonter